15 octobre 2008

Lucien ,toujours la banane (tome 9)

Lucien est de retour...30 ans plus tard et 30 kilos de plus ! La banane a blanchi,  Lucien s'ennuie dans sa vie de père de famille et se sent seul entre sa  femme qui surfe toute la journée sur le  web, son fils qui ne rêve que de PS3 et sa fille qui  oscille entre la gothique ou la punk attitude! Heureusement, il y a les copains avec qui  on ressasse mille fois les mêmes vieilles  histoires;mais Lucien le has been n'a pas dit son dernier mot...et s'il remontait son groupe de rock, grâce à une... [Lire la suite]
Posté par Jimetdalva à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 octobre 2008

Cliente de Josiane Balasko

Je n'ai pas encore vu le film mais avais beaucoup aimé le livre: quelques mots sur l'histoire de son passage à l'écriture d'un roman.Josiane Balasko travaillait sur l'écriture d'un scénario mais elle s'est heurtée à plusieurs refus à cause du sujet : une vieille de 50 berges se paie un petit jeune pour éprouver un plaisir sexuel auquel elle n'a plus le droit depuis son divorce. Balasko a souligné que dans l'autre sens (un vieux qui se paie une jeunette), cela ne pose jamais aucun problème. Tenant à donner vie à son projet, elle se... [Lire la suite]
Posté par Jimetdalva à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 septembre 2008

Interview Faïza Guène

Grâce au chat  organisé par Rue 89, j'ai pu "interviewer" Faïza Guène! Vous trouverez la totalité de l'interview  en cliquant sur le lien suivant: http://rue89.com/cabinet-de-lecture/faiza-guene-je-ninsulte-en-rien-la-noblesse-de-la-litterature Jimetdajva  : Tous vos personnages du Balto sont attachants car ils ont tous une faille, mais avez-vous une préférence pour l’un d’entre eux  ? Faïza Guène  : Je ne sais pas si je peux parler de préférence, mais je peux dire celui que j’ai eu le... [Lire la suite]
Posté par Jimetdalva à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2008

Les gens du Balto de Faïza Guène

Je suis le travail de cette jeune auteur depuis la sortie de "kiffe kiffe demain"  en 2004 et ai dévoré son dernier titre en une journée. "les gens du Balto"est son troisième roman . Elle a aujourd'hui 23 ans , est issue de l'émigration et a donné ses lettres de noblesse à une écriture proche de la  langue du quotidien  . Je ne comprends pas les attaques sur son vocabulaire et l'utilisation du verlan ; ils sont symptomatiques d'une certaine jeunesse à qui elle a choisi de donner la... [Lire la suite]
Posté par Jimetdalva à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2008

Lire en musique :Leonor Rigby

Douglas Coupland est un auteur étonnant; je l'ai découvert en lisant  "génération X", génération coincée dans une époque vide de grands idéaux, celle de  ceux nés après 68 ! Chacun de  ses romans est particulier , le dernier paru( en septembre dernier) en France tire son titre d'une chanson des Beatles: "Eleonor Rigby" Eleanor Rigby est le personnage d’une chanson écrite par Paul Mc Cartney en 1966 qui a été reprise récemment sur l’album de Tété « l’air de rien ». Eleanor Rigby est une chanson qui... [Lire la suite]
Posté par Jimetdalva à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2008

Au Cabaret Vert

Au Cabaret-Vert   cinq heures du soir Depuis huit jours, j'avais déchiré mes bottinesAux cailloux des chemins. J'entrais à Charleroi.− Au Cabaret-Vert : je demandai des tartinesDe beurre et du jambon qui fût à moitié froid.Bienheureux, j'allongeai les jambes sous la tableVerte : je contemplai les sujets très naïfsDe la tapisserie. − Et ce fut adorable,Quand la fille aux tétons énormes, aux yeux vifs,− Celle-là, ce n'est pas un baiser qui l'épeure ! −Rieuse, m'apporta des tartines de beurre,Du jambon tiède, dans un plat... [Lire la suite]
Posté par Jimetdalva à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 août 2008

Polars, reflets de nos sociétés.

J'ai longtemps cru que l'interêt du polar se limitait à la résolution d'une enigme et que le lecteur jouait une partie de gendarmes et voleurs.C'est la raison pour laquelle j'ai négligé  ce genre asez longtemps. Aujourd'hui,je guette fébrilement les nouvelles aventures de Harry Bosch( mais ne vous parlerai pas de la dernière que j'ai trouvé décevante) et ai découvert des auteurs très interessants qui poussent le lecteur à se pencher vers es secrets de ceux qui nous dirigent. Le monument de l'année dernière fut la trilogie... [Lire la suite]
Posté par Jimetdalva à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 août 2008

Le fait du prince.Amélie Nothomb

La première chose qui saute aux yeux, c'est la photo de la couverture, réalisée par Pierre et Gilles sur la demande de la romancière .Amélie  tout vêtue de noir ( sa couleur par facilité dit-elle),les mains jointes en prières mais les doigts maculés de sang, une couronne flottant au milieu de fleurs de lotus, des croix mortuaires...gothique mais magnifique! La deuxième chose qui vous emporte  est l'entrée en matière : "Si un invité meurt inopinément chez vous, ne prévenez surtout pas la police.(...) Moyennant quoi,... [Lire la suite]
Posté par Jimetdalva à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 août 2008

mes lectures d'été

Je vous avais   dans un précédent message parlé de mes lectures d'été. j'ai pratiquement lu la moitiè des titres mentionnés mais souhaite m'attarder sur celui-ci "Même le mal se fait bien " de Michel Folco. Je sais déjà que ce titre fera partie de mon top 5 des meilleurs romans lus en 2008 ! Les adjectifs époustouflant, bluffant, surprenant, hilarant, érudit, picaresque ne suffisent pas à décrire ce titre. La première chose qui saute aux yeux du lecteur, c’est la qualité de l’écriture, la richesse du vocabulaire... [Lire la suite]
Posté par Jimetdalva à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juillet 2008

Relire les Chroniques de San Francisco

Après plusieurs années d'attente( qui n'en était pas vraiment  puisque le dernier tome  était le  6ème!)"Michael Tolliver est vivant" d'Armistead Maupin  vient de paraître. Ce dernier tome pouvait –il être à la hauteur de l’attente ? L’auteur nous fait retrouver les personnages de Barbary Lane ; chacun a suivi sa voie et c’est Michael qui devient le personnage central de cet épisode ; malgré sa séropositivité Michel est toujours vivant et s’est marié au Canada avec le jeune Ben ( Micheal est certainement... [Lire la suite]
Posté par Jimetdalva à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]